Tenue du médiator

La manière la plus courante de tenir son médiator est entre le pouce et l'index (voir photo). Cependant, de très nombreux guitaristes le tiennent différemment. Par exemple entre le majeur et l'index ou avec trois doigts : pouce, majeur et index. On ne peut donc pas dire qu'il y'a une bonne ou une mauvaise façon de faire.

Position de la main droite

Différentes positions de la main droite sont également courantes, mais elles appartiennent généralement à trois catégories de base : flottante, ancrée avec la paume contre le corps ou les cordes plus graves ou ancrée avec l'annulaire et l'auriculaire contre le corps sous les cordes.

Voyons en détail ces trois positions :

Main flottante

Cette position est surtout utilisée pour gratter les accords.

Main ancrée avec la paume de la main sur le corps ou les cordes graves

Le fait d'avoir la paume en contacte avec la guitare va permettre d'étouffer les cordes graves lorsque l'on joue sur les cordes aiguës. Cela donnera aussi un point de repère qui nous permettra de savoir où l'on se trouve par rapport aux cordes. C'est la position qui est la plus appropriée pour jouer les solos.

Main ancrée avec l'annulaire et l'auriculaire (ou juste l'auriculaire) contre le corps sous les cordes

J'utilise personnellement cette position quand je joue certain arpèges. J'ai mon point de repère comme dans la position précédente, par contre au lieu d'étouffer les cordes graves, je peux les  laisse sonner.

Je vous en dis plus en image.

© 2019 par CLEMENT COMBIER professeur de guitare à Riom, Auvergne. Proche Clermont-ferrand.